LA DIFFUSION

LA DIFFUSION

Le saviez-vous ?

Est-ce possible de cesser de respirer? Je ne crois pas… on peut cesser de respirer que pour un lapse de temps seulement.


La qualité de l’air que nous respirons est très important. Prendre des marches à l’extérieur à tous les jours est bénéfique et apporte à nos cellules de la peau des substances de l’environnement. Ce qui m’apporte au sujet d’aujourd’hui: la diffusion aérienne des huiles essentielles. Il y a beaucoup de bienfaits à diffuser des huiles essentielles.

On utilise un diffuseur pour:

⚗️ Créer un décor olfactif

⚗️Favoriser l’harmonie dans une pièce

⚗️Stimuler le travail (intellectuel et la concentration)

⚗️Aphrodisiaque

⚗️Apporte un air de détente

⚗️ Préventif (désinfectant)

⚗️ Effet répulsif sur les insectes

⚗️Aide les personnes qui veulent arrêter de fumer

⚗️ Le plus important: thérapeutique curative (problèmes de rhumatismes, respiratoires, génito-urinaires, circulation sanguine, la digestion, etc)

Le meilleur choix d’emplacement pour un diffuseur est dans le milieu d’une pièce.

Surtout, placez l’appareil hors de la portée des enfants. Certaines huiles essentielles peuvent être dangeureuses pour les enfants.

On peut utiliser des huiles essentielles pures ou en synergie.

Si vous avez besoin de conseil pour l’achat d’un appareil ou bien du choix des huiles essentielles à utiliser, je suis là pour vous conseiller!

GINSENG

GINSENG

Le saviez-vous ?

Il en existe une dizaine d’espèces mais les plus connues sont le ginseng asiatique et le ginseng nord-américain. Depuis au moins 2 000 ans, le ginseng asiatique fait partie de la médecine traditionnelle chinoise. Il est réputé pour guérir toutes les douleurs, fortifier le corps et l’aider à se prémunir contre toutes formes d’affection.

Toutefois, il a trouvé succès dans les pays occidentaux qu’à partir du XVIIIe siècle, où il est utilisé comme aphrodisiaque, fortifiant et stimulant nerveux.

Le ginseng est utilisé pour améliorer plusieurs capacités (physiques, intellectuelles, stress, diabète, …) mais ce qui nous intéresse c’est qu’il est aussi un aphrodisiaque.

On peut utiliser le ginseng sous forme de tisanes, comprimés, gélules, huile essentielle, poudre, décoction, teinture et naturellement.

EUCALYPTUS

EUCALYPTUS

Le saviez-vous ?

La plupart de la population ont déjà entendu le nom : Eucalyptus.

On le retrouve sous différentes formes un peu partout dans nos pharmacies, épiceries, magasins à grandes surfaces et même sous notre toit!

Les gens connaissent l’eucalyptus pour une de ses plus grandes propriétés : préventif pour le rhume et infection des voies respiratoires. Par-contre, l’eucalyptus a des propriétés beaucoup plus grandes que seulement à usage préventif contre la grippe! Il existe plus de 800 espèces de nos jours. Des essais cliniques ont démontré que le 1-8-cinéol, c’est-à-dire l’eucalyptol, permet de réduire la dose de corticostéroïdes prise par des patients souffrant de rhume ou d’asthme.

Des études scientifiques sont menées pour préciser une éventuelle action sur les cellules cancéreuses. En revanche, l’utilité de l’eucalyptus dans le traitement du diabète, bien que faisant l’objet de nombreuses rumeurs, n’a jamais été prouvée.

EUCALYPTUS RADIATA

EUCALYPTUS RADIATA

Le saviez-vous ?

On l’appelle aussi eucalyptus officinal ou eucalyptus radié. Légèrement plus petit que son cousin Globulus, l’arbre va quant à lui mesurer 30 à 50 m de haut.

L’huile essentielle tirée de ses feuilles va avoir une odeur relativement plus douce, plus fine, et la rend ainsi plus attrayante et facile d’utilisation. L’huile essentielle d’eucalyptus radiata est un des meilleurs remèdes naturels pour traiter les infections respiratoires et pour le système immunitaire. Ses composantes biochimiques sont: monoterpènes (8%), oxydes terpéniques (1.8 cinéole 60-72%), monoterpénols (20%) …, qui lui procurent des propriétés antivirales, plus marquées sur les voies aériennes supérieures.


On la recommande plus particulièrement pour les enfants, elle est plus doux et moins desséchant que le globulus, qui convient mieux aux manifestations d’asthme. Sa propriété énergisante est remarquable. Par-contre, elle est utilisée pour ses propriétés d’antibactérien, antifongique, antiseptique et broncho-pulmonaire, antiviral, expectorant, mucolytique et tonique.
Autres indications de l’huile essentielle d’eucalyptus radié : les affections des yeux, les otites et les infections urinaires et génitales (vaginite, cystite…).


Pour obtenir un bien-être psychologique dans lors d’une fatigue psychologique, fixation ou trouble de la concentration, on peut l’utiliser en olfaction, en diffusion ou en inhalation.

EUCALYPTUS GLOBULUS

EUCALYPTUS GLOBULUS

Le saviez-vous ?

L’arbre, pouvant mesurer 40 à 80 m de haut, donne des feuilles à l’odeur particulièrement forte dû à l’huile essentielle qu’elles produisent. Traditionnellement, les aborigènes brûlaient ses feuilles pour assainir l’atmosphère des chambres des malades.


L’eucalyptus globulus contient des sesquiterpéniques et sesquiterpénols qui la réservent plutôt au traitement pulmonaire ou en cas de surinfection. Ses composantes biochimiques sont le cinéol jusqu’à 80%, flavonoïdes, résine amère, tanins et l’aldéhydes.


C’est une plante médicinale réputée dans le monde entier pour ses puissantes actions antiseptique et expectorante. Très efficace dans le traitement de la toux due au rhume, à la grippe ou aux infections pulmonaires.


On utilise l’huile essentielle pour plusieurs propriétés tels comme antiseptique (coupures et égratignures légères, acné …), antispasmodique et broncho-dilatatrice (bronchites, asthme, inflammation des voies respiratoires, toux liée à rhume, pneumonie, grippe, influenza, bronchite, pneumonie …), expectorant, fébrifuge, insectifuge, révulsif, rubéfiant et vermifuge.


Par-contre, il faut tenir compte que l’eucalyptus globulus en surdose il est épileptogène et neurotoxique par inhibition du réflexe de s’oxygéner. L’ingestion de seulement 10 ml d’huile essentielle pourrait être mortelle chez l’adulte; à dose plus faible, on peut avoir des troubles digestifs et une altération du niveau de conscience. (EUA, Acphytoaroma, Cabris, France). Peut faire diminuer le taux de glycémie. Les plantes de l’eucalyptus globuleux est hypoglycémiant et déconseillé aux asthmatiques. L’OMS déconseille l’utilisation interne chez l’enfant, (chémotype à cinéole) chez les patients ayant une inflammation du tractus gastro-intestinal, un foie fragile ou pendant la grossesse.

EUCALYPTUS CITRIODORA

EUCALYPTUS CITRIODORA

Le saviez-vous ?

L’eucalyptus citronné (Eucalyptus citriodora ou Corymbia citriodora) est un grand arbre de la famille des Myrtacées. Cet arbre pouvant mesurer jusqu’à 50 m de haut va dégager une délicate odeur citronnée et donner une jolie écorce mouchetée. Originaire d’Australie comme tous les Eucalyptus.


Ses composantes biochimiques sont les alcools monoterpéniques (citronnellol 20%, géraniol), esters terpéniques, aldéhydes terpéniques (citronnellal 40-80%).


On distingue l’eucalyptus citronné avec son odeur fortement citronnée et qui a un effet répulsif sur les insectes. Il est un puissant anti-inflammatoire, antispasmodique et antalgique, idéale pour soulager les rhumatismes tels que l’arthrose, l’arthrite, polyarthrite rhumatoïde et traumatismes articulaires et/ou musculaires (tendinite, élongation, contracture, lumbago, torticolis, entorse, épicondylite…) et les inflammations des nerfs (névralgie, névrite, sciatique…).

Elle se révèle également calmante et équilibrante pour le système nerveux (anxiété, troubles du sommeil, déséquilibre nerveux, stress). Enfin, elle est antimycosique, antivirale (douleurs résiduelles du zona), antiseptique pour la peau, répulsive contre les moustiques, les poux et autres insectes dont elle soulage aussi les piqûres.


En ce qui concerne son action sur les bactéries, elle sera d’avantage bactériostatique, c’est-à-dire qu’elle aidera à limiter le développement bactérien lors de mycoses.
L’eucalyptus citronné, fait certes partie certes de la grande famille des Eucalyptus, mais il ne contient pas d’eucalyptol, et ne présente donc pas les propriétés expectorantes de l’Eucalyptus radié ou globuleux, ni les contre-indications !


L’huile essentielle d’eucalyptus citriodora ne présente pas de risque de toxicité particulière, excepté pour la voie cutanée, où la présence de citronnellal en forte quantité pourrait entraîner des signes d’irritation : il est donc nécessaire de diluer cette huile essentielle!


On doit en faire l’usage externe seulement. Il faut bien diluer pour éviter l’irritation de la peau.